L'exercice COOPERAÇION est synonyme de succès multinational

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 15 novembre 2021

Par le capt Maxime Cliche, 3e Escadre Bagotville

Les Forces armées canadiennes ont participé à l’exercice COOPERACION VII qui s’est tenu en Colombie du 30 août au 11 septembre 2021.

La délégation canadienne, en coopération avec des représentants de 13 pays, avait pour mission de former, d’évaluer et de standardiser les procédures des forces aériennes du Système de coopération entre les forces aériennes américaines (SICOFAA) dans le cadre de l’utilisation de la puissance aérienne et des capacités de réponse pour la gestion de catastrophes naturelles et de secours humanitaires à grande échelle.

Deux scénarios de recherche et sauvetage ont eu lieu lors de ces deux semaines d’exercice, afin de tester les capacités de la SICOFAA à agir de manière rapide et efficace dans un contexte d’interopérabilité multinationale.

Ces deux scénarios consistaient en une simulation d’un tremblement de terre et d’un tsunami. Le Canada a joué un rôle essentiel dans le transport de matériels et de personnels grâce à son CC-130 Hercules.

Le caporal Jean-Sébastien F.Lemaire, du 25e Centre des Services de santé des Forces canadiennes, a quant à lui joué un rôle important dans l’exercice en tant que technicien médical incorporé à l’équipe médicale internationale.

« Ce fut une expérience vraiment enrichissante puisque ceci nous permet de voir comment les autres pays opèrent. Même si parfois la barrière de la langue peut être une difficulté, tous les participants ont le même objectif et ceci nous permet d’être efficaces malgré les circonstances ».

La major Christine Montoya de la 2e Escadre a quant à elle apporté son soutien à l’équipe internationale de programmation de l’exercice.

« La variété des métiers et des éléments qui collaborent ensemble est vraiment impressionnante. Pour plusieurs pays, c’est la première fois qu’ils collaborent de manière aussi directe avec des membres d’autres éléments et c’est une expérience qu’ils pourront ramener dans leur pays respectif ».

La diversité culturelle de la force opérationnelle (FOA) aérienne canadienne a été un atout majeur soulignait le lieutenant-colonel Eric Willrich commandant de la FOA.

« Plus de la moitié des membres du contingent canadien possédait un héritage latino-américain. Cette diversité a su aider la mission que ce soit en termes de communications, mais également sur le plan culturel, facilitant ainsi la coopération entre les Forces armées canadiennes et les autres pays du SICOFAA. »

L’exercice fut un succès autant sur le plan professionnel que sur le plan relationnel. La prochaine édition de l’exercice COOPERACION aura lieu dans deux ans au Pérou.

Rester à jour

Date de modification :